Comment réparer soi-même une fuite d’un robinet ?

Plombier spécialistes à votre service

Comment réparer soi-même une fuite d’un robinet ?

La fuite d’un robinet résulte parfois de la défectuosité des joints de clapets. Ces éléments garantissent l’étanchéité du mécanisme, donc s’ils subissent une détérioration, il est nécessaire de les remplacer. L’écoulement peut également provenir du col ou des poignées. Où que ce soit son point d’origine, avec peu d’effort, vous pouvez le stopper vous-même.
Guide.

Prendre certaines précautions avant la réparation

Si après observation, vous êtes sûr que les joints de clapets sont à l’origine de la fuite d’eau, vous pouvez les démonter. Cette désinstallation vous permettra de connaitre la taille de ces raccords. Par suite, vous n’aurez pas de difficulté à en acheter. C’est également la meilleure façon de savoir si le modèle est plein ou bien percé.

Lorsque vous avez à la main les nouvelles pièces, vous pouvez entamer les travaux, mais n’oubliez pas de couper l’alimentation. Vous avez le choix entre interrompre l’arrivée principale d’eau ou fermer tout simplement le barrage du robinet. Dans tous les cas, il est nécessaire de vidanger la robinetterie afin qu’aucun fluide n’y reste. Déposez ensuite tout votre outillage sur un chiffon bien étalé sur la surface du lavabo. Assurez-vous avant cela qu’aucune vis ni écrou ne puisse passer à travers la bonde en la bloquant.

Réaliser la réparation du robinet

Il est clair que pour réparer un robinet, il faut démonter les joints endommagés. Mais avant cela, il est nécessaire d’enlever les poignées ou les croisillons. Pour les retirer, le dévissage de chaque cache à l’aide d’une pince multiprise s’impose. Vous aurez donc besoin de cet outil. Cet élément à dévisser peut constituer soit d’une pastille rouge soit d’une pastille bleue, selon le modèle de chantepleure. Il s’agit du code couleur de la température. Avant de tirer la manche défaite, n’oubliez pas d’éjecter la vis qui loge encore à l’intérieur.

À la tête du robinet, il y a un écrou que vous allez desserrer par le biais d’une clé à molette. Si c’est difficile de le détacher, versez-y un peu de produits dégrippant qui fera très bien l’affaire. Le dévissage peut ensuite se faire à la main.

Ensuite, soulevez le joint détérioré avec votre tournevis. Et avant de le remplacer, profitez de l’occasion pour examiner à tâtons et visuellement l’état du roder. Il se peut que ce siège soit également abîmé. Si c’est le cas, il vaut mieux acheter un tout neuf. Avant d’effectuer la pose de ces composants, nettoyez le robinet, y compris sa tête, puis séchez-le.

La réparation à la base du robinet

Probleme de la fuite d’un robinet, vous devrez suivre les mêmes étapes expliquées ci-haut : le retrait des poignées, de l’écrou… et vous connaissez la suite. Mais pour le coup, il faut maintenir fermement la champlure à la main pour débloquer la vis comme pour enlever les joints toriques. Lorsque vous nettoyez leur logement, servez-vous d’une brosse à dents. Par la suite, vous pouvez réaliser les raccordements avec de nouvelles pièces. Et c’est après tout cela que vous installerez le col, puis la manche. Retenez que l’accès à la cartouche est inévitable pour changer les raccords à la base d’un mitigeur.

Si vous souhaitez confier la réparation des fuites de vos robinets à des experts en plomberie, vous pouvez demander l’intervention des professionnels de Plombier Saint-Jérôme en composant le (450) 987-2244.

Call Now Button